lundi 25 janvier 2016

dimanche 24 janvier 2016

Il y a des écrivains (autoproclamés…) qui écrivent comme ça


La perfide Albion faisant saliver les pauvres du monde avec ses offres « alléchantes d’un côté, de l’autre des milliers de migrants jetés sur les routes à cause des guerres du capitalisme affairiste et un pourrissement de gestion de main d’oeuvre à bas prix, entretenu depuis des décennies pour bien préparer l’âge d’or (dur) de la mondialisation affairiste via les perspectives multiples de dumping social à grande échelle.

(Source, en commentaire.)

mercredi 2 décembre 2015

Grand espoir pour la planète


« On arrive à simuler correctement les climats passés, cela me donne confiance dans notre capacité à anticiper l’avenir, à prévoir des scénarios corrects de changement climatique.

Traduction : puisque je suis capable de dire quel temps il faisait la semaine dernière, je devrais bientôt être capable de dire s'il pleuvra ou non dans huit jours.

(Il faudrait aussi que cette personne nous dise ce qu'on pourrait bien anticiper, à part l'avenir.)

mercredi 18 novembre 2015

dimanche 15 novembre 2015

Le chômeur de Vandœuvre a retrouvé une meuf… et ça pulse


Libertaires tous deux, et conchiant les natios, nous avons tous deux choqué immensément ce genre d'adeptes grotesques et sans cervelle qui beuglent à l’identité nationale et au regroupement contre l’ennemi héréditaire (les cons….) que serait exclusivement le musulman… alors qu’ils ne font jamais rien pour changer le monde, sinon cracher leur venin mortel et leur haleine fétide envers tous ceux qui ne partagent pas leurs idées pourries, aussi moyenâgeuses que celles qu’ils prétendent combattre.

(Source.)

samedi 14 novembre 2015

vendredi 23 octobre 2015

Toi aussi, tente le vélo sub-aquatique !


Je me suis sentie épuisée, parfois perdue, la tête sous l'eau, trop souvent dans le guidon...

(Source.)

mercredi 21 octobre 2015

lundi 7 septembre 2015

La perle des blogueuses a encore pondu

Ce qui est bien, avec ce blog, c'est que je n'ai même plus besoin d'aller plus loin que le titre pour enrichir le mien :

Pourquoi j'adore philosopher avec ma copine ?

Cela dit, je conseille vivement la lecture intégrale du billet : c'est du concentré de jouissance.

dimanche 6 septembre 2015

samedi 29 août 2015

Cambadélis, ce naufrageur


Au milieu de ces deux courants, près du vieux port des Charentes, Jean-Christophe  Cambadélis rame comme un beau diable pour éviter que sa galère ne chavire pas.

(Source.)

samedi 22 août 2015